Paola est une femme d’une cinquantaine d’années merveilleuse et surprenante ! Son métier ? Éducatrice spécialisée et formatrice selon la pédagogie de Rudolf Steiner. Son but ? Aider à la création de fermes sociales (les fameuses fattoria sociale) en Italie pour l’inclusion des personnes handicapées mentales ou fragiles au sein de la société.
« Tout le monde doit vivre de son travail et les clients doivent venir pour la qualité des produits et non par pitié. C’est cela qui rend la dignité. »
Selon Paola, l’inclusion des personnes handicapées dans le monde agricole c’est comme un bourdon, scientifiquement, il n’a pas d’ailes assez grandes et puissantes pour voler mais le fait est qu’il vole ! Tout porte à dire que handicap et agriculture ne sont pas économiquement et humainement viable mais de nombreux exemples montrent aujourd’hui que si !

DSC07804_01
Il pomodoro et ces travailleurs

Paola a travaillé avec Bagaggera à ses débuts mais auparavant elle avait participé à la création du magnifique « Il conca d’oro » à Bassano del grappa et elle est à l’heure actuelle au petit soin des éducateurs du tout nouveau « Il pomodoro » à Bolzano Vicentino. Nous avons eu l’immense chance qu’elle nous y accueille et nous guide…Quand l’on arrive à Bolzano (pestant contre la sortie de Vicenza, la signalisation italienne et le fait que nous tournons en rond depuis 40 min!), tout s’apaise. La bâtisse est imposante…et c’est l’heure du goûter.

 

[Il pomodoro][La tomate]
DSCN3433_01
Atelier d’écossage de petits pois

Le matin, ce sont des adultes handicapés, des réfugiés, des volontaires qui travaillent sur l’exploitation, l’après-midi, ce sont de jeunes handicapés (de 14 à 18 ans) qui se forment aux métiers de l’agriculture, de cuisinier, de serveur ou de vendeur.

Paola nous éclaire sur le nom de la ferme : « Si une personne arrose une tomate, qu’elle soit handicapée ou pas, la terre donnera ce qu’elle a à donner. » Ici, il y a 3 ha cultivés, un magasin de producteurs, une cuisine professionnelle et un restaurant ouvert le week-end qui s’organisent depuis 2012 à l’initiative d ‘un groupe de parents dont les enfants sont handicapés.Nous dormons dans l’une des pièces restaurées de la maison avec un grand feu de cheminée ! Le lendemain, entorse au voyage à vélo, nous montons en voiture pour rejoindre la 2ème ferme à 25 km de là.

 

[Il conca d’oro][La reculée d’or]
DSC07886_01
Il conca d’oro

Un nom qui témoigne de ce micro-climat qui permet la culture d’oliviers et donc la production d’huile d’olive (l’or italien comme chacun sait).Malgré la pluie, l’arrivée à la ferme nous impressionne : restauration du bâti avec goût et de la vie partout ! Denis nous attend spécialement pour la visite privée. Il y a quelques années, une fondation pour les orphelins utilise un surplus d’argent pour acheter du foncier et le met en location à des familles d’agriculteurs.

DSC07822_01
Le four à pain en céramique

Lors d’un changement de présidence, le conseil d’administration décide que l’argent collecté doit retourner à la pauvreté mais surtout à la pauvreté de famille, de culture et de dignité. Ici naît l’idée de la fattoria sociale. Des éducateurs puis des agriculteurs deviennent salariés de l’association, ils travaillent avant tout au contact des handicapés puis structurent la partie agricole. Ils doivent apprendre les uns des autres pour parvenir à lier ces deux mondes : 10 ans après, chose réussie ! Les étapes de construction de ce lieu sont remplies de symboles, comme la clé de voûte du four à pain déposée tous ensemble.

 

 

 

12 ha cultivés (légumes, oliviers, petits fruits, céréales..) – 1 centre de formation – 1 laboratoire de transformation pour la confiture – 1 boulangerie et biscuiterie – 100 poules pondeuses – 7000 vers à soie – 1 magasin de producteurs – 1 restaurant – 10 logements pour les handicapés sans famille

 

DSC07819_01
Les cultures maraîchères
DSC07836_01
Le poulailler
DSC07848_01
L’atelier des vers à soie
DSC07842_01
Les vers à soie
DSC07874_01
La salle du restaurant
DSC07878_01
Le bar du restaurant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC07853_01
Discussion autour des semences paysannes à « Il conca d’oro »

Le projet global tend vers une autonomie alimentaire, le respect des cycles naturels, la réduction des déchets par la ré-utilisation des co-produits et l’inclusion sociale. « Il conca d’oro » est un bel exemple de réussite et les projets fusent encore avec l’installation d’une salle de musique, dans et peinture par exemple.

DSC07871_01
Echange de semences paysannes à « Il conca d’oro »

 

Les rencontres avec les fermiers et éducateurs dans ces deux lieux nous ont permis de parler semences paysannes, symbole de fertilité, d’autonomie et de vie ! Sujet auquel ils étaient déjà sensible. Nous déposons quelques sachets et repartons avec :

DSCN3460_01
Discussion et échange de semences paysannes à « Il pomodoro »

* du Maïs maranello pour préparer la polenta locale
* du Piment doux du sud de l’Italie
* du Raddichio cometa rossa pour concocter la meilleure recette de risotto italienne
* de l’Oignon rouge renommé « è une bomba » (c’est de la bombe) par toutes les personnes l’ayant un jour goûté !

Un grand merci à toutes ces personnes qui ont pris soin de nous. L’invitation en France est lancée !

Actuellement en Slovénie, nous revenons bientôt avec le récit de notre traversée de l’Italie du nord (Bagaggera => Monfalcone) !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

2 réflexions sur “Paola et les « fattorie sociale »

  1. Incroyable ces deux fermes tournées vers le handicap… Est-ce fait exprés ou pur hasard ? De toute évidence, j’aurais aimé faire la connaissance de ces personnes avec vous. Cela a du être très touchant de rencontrer des gens vraiment humains (je manque d’humanité dans le coin – sauf de la part de mes chats mais du coup ça ne compte pas). Non, sincèrement, j’aurais adoré connaitre Paola, et ses idées.
    Par contre pour les vers à soie, je me serais abstenue… beuuuuh.
    Je vous embrasse.
    Lili

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s